Un projet municipal inquiète le Chapeau rouge

Suite à l’annonce par la ville de Quimper de la création d’un Centre de Congrès au Chapeau Rouge, nous publions un communiqué de Gros Plan ainsi que la réaction de l’adjoint aux affaires culturelles de la ville.

Communiqué de Gros Plan
« La ville de Quimper vient d’annoncer la création d’un Centre de Congrès au Chapeau Rouge.
Cette décision implique à terme la fermeture des deux salles d’Art et d’Essai, propriété de la Ville depuis 22 ans et la disparition de 4 emplois.
En 22 ans, ce sont plus d’un million et deux cent mille spectateurs qui sont venus au Chapeau Rouge pour découvrir des films non programmés dans les autres salles quimpéroises.
Ainsi, l’existence d’un lieu de projection indépendant a favorisé de multiples manifestations autour d’un cinéma exigeant et de qualité.
Les partenariats noués entre Gros Plan et les réseaux associatifs et sociaux sur la région de Quimper ont permis, en s’appuyant sur
des œuvres cinématographiques,de susciter le débat et la réflexion sur toutes les questions traversant notre société.

Par ailleurs, le fait de s’appuyer sur ces deux salles a permis à Gros Plan de développer avec succès un travail en profondeur d’éducation à l’image
auprès de plusieurs générations de jeunes quimpérois.

Aujourd’hui, à travers l’abandon de ces deux salles par la Ville de Quimper, c’est l’ensemble du travail mené par Gros Plan, reconnu nationalement,
qui est menacé de disparition. Alors, bien que la municipalité se soit engagée à « pérenniser » ces deux salles, les seules sur Quimper
à détenir les trois labels Art et Essai, Recherche et Patrimoine, nous nous interrogeons sur la réalité de cette déclaration dans le cadre d’un simple
accord commercial de programmation de deux salles aux « Arcades ».
Ce cinéma est très rentable. Il serait surprenant que son propriétaire accepte de perdre de l’argent en hébergeant deux salles Art et Essai.
Cette solution pour le moins précaire pourrait au final s’avérer très coûteuse pour la Ville…

Nous sommes surpris de ne pas avoir été impliqués dans la recherche d’une solution garantissant la poursuite du service public culturel
que représentent les salles du Chapeau Rouge à Quimper. A l’évidence, aucun projet n’a envisagé de maintenir les salles dans le futur
centre de congrès. Nous ne pouvons que déplorer de ne même pas avoir été consultés.

Nous voulons croire qu’il est encore possible de trouver une solution qui n’oblige pas la ville de Quimper à renier ses engagements culturels
et le cinéma d’Art et d’Essai à rentrer dans le rang du petit commerce de détail.

Nous participerons mardi 30 mars à 18 heures 30, salle des fêtes du Chapeau Rouge, à la réunion publique d’information des usagers
du Chapeau Rouge et invitons les adhérents de Gros Plan et les spectateurs des cinémas à s’y rendre également. »

Le Bureau du Conseil d’Administration de Gros Plan
Quimper, le 23 mars 2010

Communiqué de la Ville de Quimper

Réaction au communiqué de presse de Gros Plan

La ville de Quimper s’est engagée à pérenniser les missions et les locaux de l’association Gros Plan en matière de cinéma :
programmation de films Arts et Essais et action éducative en direction des jeunes publics.

Cet engagement a été formalisé lors du bureau municipal du 15 mars 2010. J’ai régulièrement informé l’association et les différents responsables
depuis la mi-janvier, c’est-à-dire dès que l’hypothèse d’un centre des congrès au Chapeau Rouge a été envisagée. Je leur ai d’ailleurs indiqué
qu’ils seraient totalement partie prenante de la démarche en cours : ce sera probablement au cinéma les Arcades sous une forme, qui, c’est vrai,
reste à construire.

Je comprends évidemment le questionnement de l’association mais nous entrons maintenant dans une nouvelle étape de la concertation.
Nous voulons co-construire un projet avec Gros Plan et le propriétaire du cinéma les Arcades. Nous souhaitons inventer ensemble une
solution qui permette au cinéma Arts et Essais de rayonner encore plus au coeur de la dynamique culturelle qui se crée à Quimper.

Face à l’arrivée du multiplexe et à la révolution numérique, ce nouveau projet doit permettre d’écrire un nouveau
chapitre de l’histoire du cinéma Arts et Essais à Quimper.

C’est une véritable ambition éducative, culturelle et artistique que nous mettons en oeuvre ensemble.

Gilbert Gramoullé
Adjoint aux affaires culturelles
Quimper, le 24 mars 2010

Communiqué de Gros Plan
Le projet du Centre des Congrès au Chapeau Rouge…

La Ville de Quimper a présenté mardi 30 mars en réunion publique son projet de transformation du bâtiment du
Chapeau rouge en Centre des congrès, qui participera de sa volonté de re-dynamisation du centre ville et d’attractivité économique de Quimper
et lui permettra de se doter à l’instar d’autres villes bretonnes de ce nécessaire équipement.

La communauté d’agglomération, Quimper Communauté, responsable de ces travaux d’aménagement vote le nouvel équipement
le 30 avril prochain.

Les élus municipaux ayant programmé de dégager l’espace des salles de cinéma afin d’y créer les auditoriums, la Ville a l’intention de proposer
aux spectateurs du cinéma un lieu d’accueil et de programmation similaire. L’engagement actuel de la municipalité à maintenir une activité
de cinéma art & essai est traduit par le transfert éventuel des deux salles du Chapeau rouge aux Arcades.
Cette situation nous paraît dans l’état floue et a priori dangereuse à plusieurs niveaux : la possible perte de l’autonomie de la programmation,
la confusion entre d’un côté notre proposition culturelle faite aux spectateurs et partenaires et une offre purement commerciale
(avec partage du hall, des caisses…) et la remise en cause des quatre emplois du cinéma du Chapeau rouge, à ce jour.

La Ville de Quimper soutient fortement Gros Plan dans son objectif, à savoir un maintien de la diversité culturelle par la qualité des actions
de formation, la programmation avec les trois labels (art et essai, recherche et patrimoine, jeune public) et son rôle de ressources en terme
d’éducation artistique, projet qui a trouvé son aboutissement dans la gestion d’un cinéma permettant l’accès à l’originalité de l’art
cinématographique d’un large public (cette cohérence a constitué la fondation d’une Délégation de service public
votée à l’unanimité des tendances il y a 3 ans).

En conclusion, nous souhaitons que la Ville puisse construire une solution garante d’un lieu indépendant de cinéma
(dans les mêmes conditions de proportions, d’accès, d’équipement, d’emplois…), qui permettra de continuer, sans la fragiliser,
notre mission autour d’un projet culturel fort, reconnu jusqu’au niveau national. Nous sommes convaincus que Quimper a la capacité
et la volonté de concevoir un nouveau lieu culturel de cinéma en tant que tel.

L’Association Gros Plan.

A decouvrir

page-contact

Que recherchez vous ?