Financer son projet

Le Fonds d'Aide à la Création Cinématographique et Audiovisuelle

Dans quel cas puis-je solliciter une aide du FACCA ?

Chaque année, le règlement du FACCA est soumis à des aménagements, votés par les élus du Conseil Régional de Bretagne en commission permanente en début d’année civile. Le règlement en vigueur (2019) est accessible ci-contre (document à télécharger).
L’objectif étant d’encourager la création cinématographique et audiovisuelle en Bretagne, les aides s’adressent aux auteurs, réalisateurs et producteurs de Bretagne, et plus largement, à tous ceux qui désirent venir tourner en Bretagne.

Pour quel type de projet ? Les aides concernent à la fois les documentaires de création, les fictions et les films d’animation. 
Elles s’appliquent aux œuvres cinématographiques et audiovisuelles. Enfin, elles concernent aussi bien le court que le long métrage.

A quelle étape mon projet peut-il être soutenu ? Le FACCA soutient les oeuvres de création (fiction, documentaire, animation) dans leurs phases d’écriture, de développement ou de réalisation.

Comment les aides sont-elles attribuées ? Les aides du FACCA sont sélectives. Elles font l’objet d’un examen par un Comité de lecture qui donne un avis consultatif sur l’attribution.
 Ces avis sont ensuite proposés à la Commission Permanente du Conseil Régional qui prend la décision.

> Conditions de recevabilité et modalités Afin d’être soumis à l’examen du Comité de lecture correspondant, le projet doit remplir des conditions spécifiques précises suivant qu’il s’agisse de projets de documentaire ou de fiction / animation.

Toutes les informations sont téléchargeables dans le Règlement 2019, disponible dans l’encadré à droite En Savoir +

Une aide régionale à la création cinéma amateur

Aux côtés d’un secteur professionnel du cinéma et de l’audiovisuel bien développé et structuré en Bretagne, une vingtaine d’associations accompagnent aujourd’hui de jeunes réalisateurs amateurs dans leur désir de création de films : moins connu, ce secteur associatif foisonne aussi de projets et d’ambitions. Mais il peine à faire connaître une production pourtant non négligeable (une petite quarantaine de créations par an), essentiellement diffusée sur internet. Si elles jouissent d’une liberté d’expression souvent marquée, ces associations s’inscrivent dans une économie fragile.

Avec la volonté d’intervenir sur toute la filière, la Région Bretagne souhaite en soutenir les projets associatifs annuels les plus originaux et dynamiques. L’ambition du « soutien aux programmes coopératifs de création » lancé en 2017 : accompagner la diversité des démarches créatives, les créateurs les plus éloignés des réseaux culturels habituels et les collaborations entre pratiques amateurs et professionnelles. Cette aide pourra constituer un tremplin pour permettre aux personnes en phase d’insertion professionnelle d’acquérir des expériences, de développer des pratiques et des réseaux dans un esprit de partage et de collaboration.

A noter le soutien de l’association Courts en Betton pour son projet RAPACE (Bretagne), qui a été soutenue dans le cadre du dispositif pour fédérer, structurer et animer le réseau des associations de production audiovisuelle et cinématographique (réseau RAPACE pour Réseau des Associations de Production Audiovisuelle et de Cinéma Émergent), faciliter et valoriser la production associative et l’autoproduction.

Le dépôt des candidatures pour l’édition 2019 du dispositif est fixé au vendredi 1 mars.

Détails du fonds d’aide et modalités à retrouver ici

Une aide Région Bretagne et Rennes Métropole à la création de musique originale

À l’occasion du Festival de cinéma Travelling a été présenté un nouveau dispositif expérimental qui associe la SACEM, la Région Bretagne et Rennes Métropole dans la mise en place d’un soutien mutualisé à la création de musiques originales de film. Ce partenariat ne concerne, dans un premier temps, que les courts métrages. Il se traduit par une aide globale de 2 500 €, dont 500 € doivent être reversés au compositeur, l’objectif étant de valoriser le travail créatif commun effectué entre les deux parties.

Plus de précision dans le Communiqué de la région Bretagne et à la page 2 du règlement FACCA (voir ci-contre).  

En savoir plus

Contact

Conseil régional de Bretagne

Direction de la culture et des pratiques culturelles Services images et industries de la création 283 avenue Patton CS 21101 35711 RENNES cedex 7 T 02 22 93 98 55

Long métrage, Innovation Recherche et FAR (fonds audiovisuel régional) Guillaume Esterlingot Chef de service Industries de la création T 02 99 27 11 69

Court métrage, fiction /animation TV, documentaire Claire Rattier Hamilton Chargée de mission industries de la création et vie cinématographique T 02 99 27 97 57

Instruction des demandes Sophie Duault T 02 99 27 11 66

Fonds d'aide à la création audiovisuelle

Nous avons appris en 2017 la surpression totale de ce fonds, que le Département mettait en oeuvre depuis près de 20 ans.

Alors que s’étaient initiées des modalités d’échanges réguliers avec le Département, nous déplorons l’absence de concertations et de débats préalables à cette prise de décision présentée comme sans appel.

Lisez ici le communiqué de Films en Bretagne à ce sujet (23 mars 2017)

 

Consulter les documents susceptibles de vous interesser

Contact

Mme la Présidente du Conseil départemental

Direction de la culture, du sport et de la jeunesse (DCSJ)

32, boulevard Dupleix CS 29029 29196 Quimper Cedex

Anne MARECHAL Conseillère départementale déléguée à la culture

Florence MAGNANON Chef du Service des Politiques Culturelles Territoriales et Sportives

Aide a la creation cinematographique et audiovisuelle

Films en Bretagne a appris début 2019 que le fonds d’aide à la production a été supprimé, par un vote à l’unanimité des conseillers départementaux costarmoricains.

Après l’arrêt du fonds d’aide à la production en Finistère en 2017, l’ensemble des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel déplorent la suppression, un à un, de ces outils de politiques publiques qui contribuent à la diversité culturelle, participent à la liberté de création et à l’expression d’une pluralité de points de vue.

Films en Bretagne entamera à l’automne 2019 un cycle de réunions de concertation avec le pôle Culture du Département, afin de maintenir le dialogue et contribuer aux réflexions sur les perspectives de la politique départementale en faveur de ce secteur.

Consulter les documents susceptibles de vous intéresser

Contact

Conseil départemental des Côtes d’Armor

Service culture et éducation
9 Place du général de Gaulle
CS 42371
22023 SAINT-BRIEUC CEDEX 1

Thierry SIMELIERE
Vice-président en charge de la culture et du patrimoine

Arnaud VIGNERON
Chef de service Culture et Éducation au sein de la « Direction du développement territorial et de la citoyenneté »
Tél : 02.96.62.50.49

Gabrielle BOISTEL
Chargée du cinéma
Tél : 02.96.62.46.48

Ville de Rennes

Rennes Métropole s’engage à soutenir le développement de projets cinématographiques et audiovisuels au sein de l’agglomération, à travers différents dispositifs de soutien :

1. Fonds de coproduction de la ville de Rennes
La Ville de Rennes a initié en 2007, dans le cadre du contrat d’objectifs et de moyens signé avec TV R (anciennement TV RENNES 35) / Rennes Cité Média, un dispositif spécifique de soutien à la production audiovisuelle locale. Ce soutien financier (équivalent à un montant annuel de 30 000€) associé à celui de la chaîne locale TV Rennes 35 (apport en part antenne), confirmé lors du renouvellement du contrat d’objectifs et de moyens de 2010 et 2014, permet notamment aux producteurs de postuler plus facilement aux aides publiques du CNC et des autres collectivités. Près de 30 films ont ainsi été aidés depuis 2007 : documentaires, longs et courts-métrages de fiction , films d’animation. La sélection des projets a permis d’accompagner la plupart des sociétés de production indépendantes basées à Rennes, ou de soutenir des projets tournées dans la Métropole.

Contact : Charlotte Avignon – TVR

2. Appels à projets « Créativité croisée »
Afin de favoriser la création interdisciplinaire, Rennes Métropole lance un appel à projets dédié à la création/diffusion de contenus ou services numériques innovants. Cette démarche a vocation à rassembler, autour d’un projet novateur, acteurs du numérique et acteurs de la culture, des industries créatives.

L’objectif est triple et se résume en 3 mots : structuration, innovation, promotion.

Les projets retenus devront notamment (critères non cumulatifs) :
– réunir des acteurs issus du champ artistique et culturel (spectacle vivant, musique, patrimoine, arts plastiques, cinéma, audiovisuel, photographies, littérature…) et des entreprises issues de l’écosystème numérique de Rennes Métropole (spécialistes des logiciels, applications mobiles, du crossmedia/transmedia, de la réalité virtuelle, des objets connectés, des jeux interactifs…).
– présenter un intérêt et un caractère stratégique pour la métropole rennaise (économique, culturel, social, scientifique…). Il pourra s’agir de projets qui contribuent à la visibilité du territoire, qui présentent un potentiel de développement important, qui valorisent des secteurs d’activités structurants pour Rennes Métropole.
– s’appuyer sur des jeux de données issus de l’open data http://www.data.rennes-metropole.fr/

En outre, les projets pourront prendre appui sur un évènement culturel significatif, alors utilisé comme terrain d’expérimentation, dans le but, par exemple, d’enrichir l’expérience utilisateur.
Sont exclus de ce dispositif : les productions institutionnelles, les contenus à caractère strictement commercial ou publicitaire.

Lire l’appel à projet ici

3. Autres fonds de soutien
Dans le même temps Rennes Métropole souhaite expérimenter les modalités de soutien à la production associée des sociétés de production de longs métrages situées sur le territoire de Rennes Métropole (budget annuel 50 000 €), en lien avec la Région Bretagne.

À l’occasion du Festival de cinéma Travelling a été présenté un nouveau dispositif expérimental qui associe la SACEM, la Région Bretagne et Rennes Métropole dans la mise en place d’un soutien mutualisé à la création de musiques originales de film. Ce partenariat ne concerne, dans un premier temps, que les courts métrages. Il se traduit par une aide globale de 2 500 €, dont 500 € doivent être reversés au compositeur, l’objectif étant de valoriser le travail créatif commun effectué entre les deux parties.

Plus de précision dans le Communiqué de la région Bretagne.

Contact

Véronique Faucheux
Direction de la culture Ville de Rennes et Rennes Métropole
v.faucheux@rennesmetropole.fr
0223622543

François-Xavier Jullien
Chargé de mission Industries culturelles et créatives Direction Économie Emploi Innovation Rennes Métropole
fx.jullien@rennesmetropole.fr
0299866443