[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text disable_pattern= »true » align= »left » margin_bottom= »0″]

Présents à la 29ème édition du Festival Européen du Film Court de Brest à l’invitation de Films en Bretagne, Isabelle Mérand, coordinatrice des Gesticulteurs, et Mathieu Bompoint, fondateur et président de Mezzanine Admin, ont exposé leur fonctionnement devant un parterre de professionnels attentifs. Forts de quatre ans d’expérience et d’une belle montée en charge, les deux structures ont plus d’un point commun : un territoire restreint, une logique de filière, des principes directifs issus de l’économie sociale et solidaire, un souci de construire des emplois stables et de faciliter l’accès à la formation de leurs salariés.

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text disable_pattern= »true » align= »left » margin_bottom= »0″]

Les groupements d’employeurs existent depuis 1985 et sont des « outils de mise à disposition de personnes réglementés qui apportent une réponse aux employeurs ne pouvant pas à eux seuls supporter la charge d’un emploi permanent. Soit parce qu’ils n’ont pas les moyens financiers ou la visibilité pour recruter un CDI temps complet. Soit parce qu’ils n’ont pas la charge de travail suffisante pour occuper un salarié à plein temps » (1). Initiés dans le domaine agricole, les groupements d’employeurs ont progressivement essaimé dans d’autres secteurs, notamment les associations sportives qui trouvaient un intérêt évident à mutualiser les emplois d’animateurs et d’autres personnels encadrants. Du côté de la culture, il en existe actuellement une soixantaine repartie sur tout le territoire.

Mathieu Bompoint est catégorique : si sa fonction de président du groupement d’employeurs Mezzanine Admin lui demande beaucoup d’investissement en temps, « la mise en place d’un GE culture a été un atout majeur pour ma société de production Mezzanine Films. Nous avons un administrateur-comptable formé aux spécialités de notre secteur d’activité dont la montée en puissance en termes de compétences est intimement liée à l’esprit de notre GE et à sa capacité à former ses salariés au fil du temps. La gestion administrative de ma société s’est considérablement renforcée depuis. »

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text disable_pattern= »true » align= »left » margin_bottom= »0″]

Comme la plupart des groupements d’employeurs, Mezzanine Admin est une association de loi 1901. Elle emploie des administrateurs et un directeur administratif et financier qui partagent leur temps de travail entre des sociétés de production ou des structures du spectacle vivant, adhérentes de l’association, toutes basées dans le Grand Est Parisien. Au fil du temps, l’équipe s’est étoffée d’un indispensable poste de coordinateur qui gère les plannings des intervenants, les conventions de mises à disposition et veille au bon fonctionnement de la structure. Point fort de l’association, elle compte parmi ses salariés un tuteur en charge du renforcement des connaissances des salariés en interne ou par des formations.

Un fonctionnement qui est similaire à celui de Gesticulteurs qui confie ces deux missions à une seule et même personne, Isabelle Mérand, présente à Brest pour déployer son outil au service des structures culturelles du pays de Redon. La spécificité de l’association redonnaise est que la mutualisation va au delà de l’emploi puisque ses adhérents – qui œuvrent dans le spectacle vivant -, partagent aussi un lieu de travail et les outils bureautiques. Une solution pour ces associations qui ne disposaient pas de lieu de travail pour accueillir leurs salariés.

[/vc_column_text][mk_fancy_title tag_name= »h2″ style= »false » color= »#393836″ size= »14″ font_weight= »inherit » font_style= »inhert » letter_spacing= »0″ margin_top= »0″ margin_bottom= »18″ font_family= »none » align= »left »]Un engagement important[/mk_fancy_title][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text disable_pattern= »true » align= »left » margin_bottom= »0″]

Ces deux structures évoquent la nécessité de porter une attention toute particulière au lien qui unit salariés et structures adhérentes. Le GE doit remplir une double mission : mettre à disposition des salariés capables de s’impliquer pour plusieurs employeurs à la fois, et ce de manière indépendante, tout en se distinguant d’une simple prestation de services. « Le coordinateur doit concentrer ses efforts sur ce point car l’implication n’est pas forcément spontanée. Il faut chercher à bien comprendre les besoins des structures, respecter le cœur de métiers des intervenants et créer de l’empathie entre ceux-ci et les structures adhérentes », précise Isabelle Mérand. L’association compte aujourd’hui trois salariés, en plus de son poste, et dix structures adhérentes. Le tarif horaire est de 34 euros HT pour la mise à disposition d’un salarié et des moyens matériels mutualisés.

Mezzanine Admin compte sept salariés et 28 adhérents, – des sociétés de production, compagnies et associations culturelles- ; la journée d’intervention dans les locaux de la structure adhérente est facturée 150 euros. « Ce n’est pas forcément d’emblée une économie importante pour les adhérents. Mais le GE répond à leurs attentes de ressources humaines, et il est aussi une manière – pour ces structures qui ont des activités voisines – de se fédérer et de réseauter. Nous remarquons que Mezzanine Admin est à l’origine de collaborations entre ses adhérents, des coproductions se mettent en place. Et, bien sûr, partager des salariés, c’est aussi s’apprendre mutuellement tout en travaillant dans une complète indépendance, » se réjouit Mathieu Bompoint. Fonder un GE reste un engagement important puisque les adhérents sont associés au recrutement des salariés et solidaires du collectif, ils devront assumer les coûts sociaux si l’un d’eux se retire.

Convaincu de la pertinence de l’outil, Mezzanine Admin est co-organisateur des Rencontres nationales des Groupements d’employeurs culture qui se tiendront au Havre les 27 et 28 novembre. Après une première journée réservée aux GE déjà en place, la seconde est ouverte à tous et propose des conférences, ateliers, témoignages et rencontres informelles pour partager points de vue et analyses sur le sujet.

[/vc_column_text][vc_video link= »http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=-J1OtOQy9hM »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text disable_pattern= »true » align= »left » margin_bottom= »0″]

De nombreuses structures-ressources existent pour ceux qui souhaitent entamer une réflexion sur la création d’un GE : l’Opale, une fédération nationale, et des centres de ressources régionaux (cf En savoir plus). Mathieu Bompoint encourage à aller plus loin dans ce projet, et notamment à s’appuyer sur les aides publiques existantes. « En tant que producteur, on connaît bien les mécanismes de soutien aux œuvres, on méconnaît par contre souvent les dispositifs de soutien économique aux structures naissantes. Les pôles économiques des collectivités territoriales proposent des aides au fonctionnement pour les GE. » Mezzanine Admin et les Gesticulteurs en disposent et envisagent de pouvoir s’en passer d’ici quelques années, s’ils conservent le même élan qu’aujourd’hui et parviennent à stabiliser leur nombre d’adhérents.

Au jeu des questions/réponses qui a suivi ces présentations concrètes, on a pu mesurer l’intérêt suscité chez les participants de cet atelier professionnel brestois. Nul doute que ces expériences sont inspirantes pour les entreprises et associations du secteur audiovisuel comme pour les demandeurs d’emploi qui peuvent trouver un souffle dans l’émergence de groupements d’employeurs sur le territoire breton.

Elodie Sonnefraud

(1) source opale.asso.fr. Opale soutient depuis 1988 les associations culturelles du champ de l’économie sociale et solidaire dans leur développement et leur professionnalisation.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][mk_padding_divider size= »30″][mk_content_box heading= »En savoir + » animation= »left-to-right »][vc_row_inner][vc_column_inner width= »2/3″][mk_fancy_title tag_name= »h2″ style= »true » color= »#393836″ size= »14″ font_weight= »inhert » letter_spacing= »0″ margin_top= »0″ margin_bottom= »18″ font_family= »none » align= »left »]Lien(s) en relation avec ce sujet[/mk_fancy_title][vc_column_text disable_pattern= »true » align= »left » margin_bottom= »0″]Fédération nationale des Groupements d’Employeurs

Centre de ressources régional

Rencontres Nationales des GE Culture au Havre 

Guide d’accompagnement à la création d’un GE[/vc_column_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width= »1/3″][mk_image src= »https://filmsenbretagne.org/wp-content/uploads/2014/03/pdf.png » image_width= »800″ image_height= »350″ crop= »false » lightbox= »false » frame_style= »simple » target= »_self » caption_location= »inside-image » align= »center » margin_bottom= »10″ animation= »right-to-left »][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/mk_content_box][/vc_column][/vc_row]