« GERDA, FRIEDA, JANETT » : puzzled and sprayed


Nous avons rencontré Léa Lanoë l’autrice et Emmanuelle Jacq, sa productrice à l’occasion de « Vrai de Vrai » à Rennes où, parmi les oeuvres distinguée récemment par la Scam, nous étions invité·es à véritablement entrer dans une œuvre singulière et les différents chemins de son personnage principal… Elle est Gerda, Frieda, Janett et d’autres encore dans un film en forme d’autoportrait en morceaux, tantôt cubiste, tantôt impressionniste.

Le film est un personnage autant que le personnage est un film, un film fait de jeux, de crises, de parenthèses, d’exclamations, d’interrogations… de beaucoup de plaisir aussi, celui de l’argentique et de sa magie plastique. Nous sommes à Berlin, dans un monde à la fois figé, et changé. Nous sommes dans un monde déréglé où le temps d’un film ELLE(s) arrangent des règles comme pour conjurer quelque chose d’imminent.
« Songe : le héros se suffit, sa chute même n’est qu’un ultime subterfuge pour être – sa dernière naissance. » écrivait Rainer Maria Rilke dans la première Élégies de Duino

Le film commencera sa vie en festivals prochainement. Pour ma part, je croise les doigts pour que le FID le retienne dans sa compétition…


Retour d'écran
Le film

« Frieda a débarqué dans ma vie. Elle vit dans la Karl-Kunger Strasse à Berlin. Frieda, c’est aussi Janett ou Matthias, c’est selon. Elle change de nom, de sexe, de diagnostic, quand ça lui chante. Frieda se heurte au monde, à sa maladie… Chaque jour est une aventure, avec ses résolutions et ses obstacles, et pourtant elle continue son travail de perturbatrice avec sa force d’inventivité et de destruction. Avec la caméra, je l’accompagne, nous jouons, nous nous questionnons, elle se confie. Ce film est le portrait d’une poète de rue berlinoise, vu par le prisme de notre amitié. »

Coproduction Mille et Une Films / Les Films de la Caravane / A perte de vue • Diffusion Tënk
Bourse Brouillon d’un Rêve de la SCAM 2019 & Bonus SCAM-Vélasquez
Aide à l’écriture de la Région Sud, aide au développement et à la production de la Région Bretagne
Aide à la production de la Région Auvergne-Rhônes-Alpes •  Soutien à la production de la PROCIREP-ANGOA, du CNC


L'autrice / réalisatrice : Léa Lanoë

Léa Lanoë est née en 1989 et habite à Marseille.

Elle étudie l’Histoire de l’art et la Littérature à Paris et à Berlin avant d’intégrer l’École nationale d’art de Bourges, dans laquelle elle réalise des installations sonores et des collages. De 2013 à 2017, elle habite à Berlin où elle performe dans le groupe Vermulscht et réalise ses premiers films documentaires et expérimentaux en auto- production. En 2017, elle participe au Master de documentaire de création de Lussas et réalise Nul N’est Censé, projeté aux États Généraux du film documentaire de Lussas, ainsi qu’au Festival de courts métrages de Clermont-Ferrand.

Depuis 2018, elle habite à Marseille où elle crée le Labo L’Argent, laboratoire cinéma argentique collaboratif et développe son travail en 16mm.