INCARNER LES PERSONNAGES • Candidatures closes


bandeau Formation page internet3

FORMATIONS 2020-2021

Print Friendly, PDF & Email

En 2019 et 2020 se sont tenus deux stages de formations de jeu devant la caméra, encadrés par le cinéaste Patric Chiha. Les retours des professionnel·les ayant vécus ces temps de travail et de recherche face à la caméra ont conforté la pertinence d’une telle proposition de formation, unique en Bretagne, et nous avons travaillé à développer un parcours cohérent prenant en compte plus largement le contexte professionnel dans lequel évoluent les acteurs et actrices au quotidien.

Affiner et renforcer son outil de travail comme on le fait d’un muscle, (re)trouver du sens à l’exercice du casting et au développement de son réseau, multiplier ses domaines d’interventions en approfondissant les techniques de doublage et de voice-over… De multiples facettes pour un même métier, qui seront développées dans le Parcours INCARNER UN PERSONNAGE par une équipe de professionnels-ressources portant chacun des visions, techniques et outils complémentaires.

Un travail sur le long court, intense et passionnant, et qui prend le temps de l’expérience.

PARCOURS CRÉATION

INCARNER LES PERSONNAGES

Expériences de cinéma – Casting – Doublage et voice-over

Public : comédien·nes professionnel·les souhaitant développer leurs compétences en interprétation et élargir leurs champs d’intervention professionnelle.

Pré-requis :  au minimum 2 ans d’expérience. Une expérience du doublage est bienvenue.

Durée totale : 18 jours, soit 126 heures 

Dates : 

  • module 1 : du 17 au 21 mai & du 24 au 28 mai 2021 à Lorient
  • module 2 : les 5-6 juillet 2021 à Lorient
  • module 3 : du 22 au 24 septembre & du 27 au 29 octobre 2021 à Quimper

Lieux de la formation : Lorient, Quimper

Prix de la formation : 4930 € TTC (39€/heure)

Prise en charge possible du coût pédagogique par l’AFDAS ou un autre OPCO. D’autres dispositifs existent également, se renseigner auprès de Films en Bretagne.
Remboursement possible de l’hébergement et des frais de repas par l’OPCO, sous conditions.

Il est impératif de suivre la globalité du parcours de formationLes personnes inscrites s’engagent ainsi à suivre ce cycle de 3 modules complémentaires.

Objectifs de la formation : 

  • Développer ses compétences techniques et son savoir-faire dans le domaine de l’interprétation au cinéma
  • Développer son agilité en élargissant son domaine d’action : être capable d’intervenir dans le domaine du doublage et du Voice-over
  • Valoriser ses compétences et développer son réseau professionnel en maîtrisant les fondamentaux du casting

Évaluation des stagiaires : auto-évaluation à l’issue de chaque module et à l’issue du parcours complet.

Inscriptions closes au 15 avril 2021

Ce parcours est composé de 3 modules complémentaires :

MODULE 1

Note d’intention du cinéaste Patric Chiha :

« Au cinéma, nous parlons de direction d’acteur, mais n’est-ce pas diamétralement le contraire ? Ne faisons-nous pas ce travail justement parce que nous ne savons pas quelque chose ? Parce que quelque chose nous échappe ? N’êtes-vous pas acteurs pour découvrir quelque chose ? Quelque chose qui n’est pas forcément formulable en mots, qui est au-delà du sens ?

Le stage « L’acteur au cinéma » – que nous pensons plus comme un workshop, un temps de recherche, une expérience partagée pour acteurs confirmés ou plus débutants – a pour but de permettre aux comédiens de questionner, peut-être de manière nouvelle, leur travail, d’approfondir leur pratique et de développer leur créativité. 

Dans ce stage, je souhaite partir du corps et du mouvement, pour arriver au sens et au texte (et non l’inverse). Le stage est composé de 10 modules répartis sur 10 jours. À travers ces modules – qui se répondent les uns les autres – je souhaite aborder de manières différentes le jeu face à la caméra. Les premiers 5 jours, nous travaillerons sur la danse, le rythme, la présence, l’observation et l’improvisation. La deuxième semaine nous travaillerons des scènes choisies au préalable, l’analyse de scénario, l’interprétation et la composition. Lors des tournages, je guiderai les participants comme le ferait un metteur en scène de cinéma. Les derniers jours du stage, nous serons accompagnés d’un chef opérateur et d’un ingénieur de son, c’est-à-dire d’une vraie équipe de tournage. Le premier jour de stage nous exposerons le contenu de chaque module et nous distribuerons les textes qu’il faudra apprendre pour la deuxième semaine.

Nous souhaitons que ce stage soit aussi inventif, riche et intense que peut l’être le tournage d’un film. »

Patric Chiha

Expériences de cinéma

10 jours

[ Compétences techniques : maîtriser les outils – développer son savoir-faire ]

Dates : du 17 au 21 mai & du 24 au 28 mai 2021 

Lieu : La Colloc d’en face, Lorient

OBJECTIFS : 

  • Développer ses techniques de jeu face caméra : appréhender le découpage du temps et de l’espace
  • Étendre son registre de jeu : expérimenter différents genres de scènes, différents tons, différentes approches
  • Développer sa créativité, son autonomie et sa réflexion en tant qu’interprète
  • Analyser un scénario
  • Construire un personnage 
  • Acquérir de l’assurance (physique et intellectuelle) face aux contraintes techniques de tournage (matériel, découpage non-chronologique du tournage par exemple)
  • Expérimenter les conditions de tournage avec équipe technique  (2 jours, menés par le cinéaste, son assistante-réalisatrice, chef opérateur lumière et ingénieur du son)

Organisation du stage :

Première semaine 

Développer sa disponibilité et sa présence face caméra. Maîtriser l’articulation corps-mouvement espace devant la caméra, en travaillant notamment :

  • la danse,
  • le rythme,
  • les connexions entre le langage verbal et corporel,
  • l’observation,
  • l’improvisation.

Deuxième semaine 

Développer son profil d’interprète.

Renforcer son aisance face à la technique, notamment lors de la prise de son. Développer ses capacité d’interprétation de personnages, dans des scènes choisies au préalable, en  travaillant notamment :

  • l’analyse de scénario,
  • le parcours physique et sensible du personnage,
  • la composition d’émotions.

Lors de la deuxième semaine, 2 journées seront entièrement consacrées au travail en condition de tournage, avec une équipe de tournage : réalisateur, assistante réalisateur, Chef opérateur lumière et ingénieur du son.

Déroulement type des journées :

  • Recherches et répétitions,
  • Lecture et analyse des scènes,
  • Répétitions,
  • Tournage des séquences,
  • Visionnage et analyse des séquences.

MOYENS PÉDAGOGIQUES ET TECHNIQUES 

Méthode pédagogique 

– Entraînement et mise en pratique du jeu face caméra

– Visionnage et analyse de cas pratiques

– Recherche individuelle et collective guidées par le metteur en scène et l’assistante de mise en scène

Moyens techniques 

  • Espace de travail de 190 m2 : 2 grandes salles privatisées sur l’ensemble de la formation
  • Matériel :

– Matériel de tournage prise de vue réelle,

– Equipement son complet pour prise de son et diffusion,

– Equipement de vidéoprojection, et écrans TV pour l’analyse des scènes

– Lumière : équipement de tournage en intérieur et extérieur

Pour raisons pédagogiques, le programme détaillé des 2 semaines de stages n’est pas communiqué à l’avance. Il est néanmoins disponible sur demande.

Intervenant·es

Après des études de cinéma achevées en 2007 au sein de l’ESRA Bretagne, je deviens opérateur de prise de vue en participant à plusieurs dizaines de films institutionnels. Dès cette période, mû par ma passion première pour l’image de cinéma, je travaille en parallèle à la photographie de courts-métrages et de clips, en France et au Maghreb. On me confie alors à plusieurs reprises l’image de séries et de téléfilms ; continuant ainsi mon apprentissage du métier de chef opérateur sur des tournages de plusieurs mois. Pour autant, je ne délaisse pas les courts-métrages, avec notamment « Old Love Desert » (2012) de Jonathan Millet, tourné en Super 16mm dans le désert de Ouarzazate. En 2015, je signe la photographie du long-métrage « Headbang Lullaby » de Hicham Lasri, sélectionné lors de la Berlinale 2017, et reçois en septembre 2018 le prix de la meilleur photographie au « Festival Internacional ADF-Lumiton de Fotografía Cinematográfica ». Également intéressé par le documentaire, j’embarque à deux reprises avec le réalisateur Corto Fajal, pour la petite île de Tikopia, isolée aux confins du Pacifique Sud. Ces expéditions aboutiront au long-métrage « Nous, Tikopia » (2018). A l’occasion d’ESTRAN 6, je collabore avec Claire Barrault au film « T’es con Simon » (2015). Travail qui se poursuivra en 2018 avec le second court-métrage de Claire : « Hasta Luego ». En 2017, à Tunis, je photographie un nouveau long-métrage : « Fataria ». Réalisé par Walid Taya (sorti dans les salles tunisiennes en septembre 2019).

Particulièrement intéressé pas la question technique, et comment celle çi travaille la forme cinématographique, j’entre en 2013 à la CST (Commission Supérieure Technique de l’image et du son) et suis également membre du laboratoire associatif l’Abominable qui œuvre à la préservation des machines et des techniques du cinéma argentique.

La-Colloc-d'en-Face
Lieu de la formation : La Colloc d'en face à Lorient

MODULE 2

Réussir son casting

2 jours

[ Valorisation des compétences = développer son réseau professionnel ]

Dates : les 5-6 juillet 2021

Lieu : Lorient

OBJECTIFS 

  • Se préparer au casting
  • Aborder sereinement un casting
  • Maîtriser rapidement un texte, un personnage, le contexte d’une scène 
  • Adapter son interprétation à travers différentes configurations de jeu  (scènes extraites de films, scènes improvisées, portraits face caméra…)
  • Être « vrai·e »

Intervenant·es

MODULE 3


Intervenir en doublage et Voice-over

6 jours (2 x 3 jours) 

[ Compétences transversales = s’organiser et développer son agilité ]

Dates : les 22-23-24 septembre, 27-28-29 octobre 2021

Lieu : Quimper

OBJECTIFS

  • Découvrir les techniques du doublage de films, de séries, d’animation
  • Perfectionner sa technique relative à la pratique de la voix au micro
  • Intégrer les demandes d’interprétation données par le Directeur Artistique
  • Etre capable de travailler en Home Studio

Intervenants

 

mise à jour : 01.09.2021

RENDEZ-VOUS RESEAU - autour de l'incarnation des personnages

En complément de ces sessions de formation, sont également proposées deux journées rendez-vous réseau, sous forme de séminaires :

Séminaire « Accompagnement des jeunes professionnels et nouveaux arrivants : contrats et aide financière en tant qu’intermittent du spectacle » (2 jours)

Séminaire « Parcours & carrière : diversité des expériences, enjeux de mobilité, rôle des agents »

CONTACTS

Stéphanie COQUILLON • Coordinatrice pédagogique
stephaniecoquillon.formation[at]filmsenbretagne.org

tél : 09 81 92 72 78

Print Friendly, PDF & Email