L’équipe de Films en Bretagne se renforce. Mélanie Loréal vient d’être recrutée comme chargée de mission sur la formation et la transmission des savoirs. Depuis mars 2012, la Fédération bretonne des professionnels de l’audiovisuel et du cinéma est devenue un organisme de formation à part entière. Et ce secteur en plein développement nécessitait une embauche.

 »La formation, c’est le nerf de la guerre ! Il y a un défi à relever et beaucoup d’initiatives à mettre en place puisque ce domaine de compétences est tout nouveau au sein de Films en Bretagne. Ce poste va me permettre d’être au cœur des problématiques régionales en matière de cinéma et d’audiovisuel et ainsi d’en appréhender plus rapidement les enjeux. Ce qui m’intéresse dans la démarche de FeB, c’est qu’il s’agit d’une fédération à l’écoute des besoins et des attentes des professionnels et non d’une société prestataire de services », explique Mélanie Loréal.

La jeune femme de 35 ans est venue s’installer dans la région fin 2012. Son expérience professionnelle l’a tout naturellement amenée à entrer en contact avec FeB. Mélanie vient de la production indépendante où elle a fait ses gammes comme secrétaire puis directrice de production et, enfin, productrice exécutive pour plusieurs sociétés : Aurora Films et Lancelot Films en France, TeamWorx en Allemagne ou Ali’n Productions, société fondée par le réalisateur marocain Nabil Ayouch. Elle a travaillé sur des courts et longs métrages, des documentaires et des téléfilms. Autre corde à son arc : sa connaissance du scénario. Mélanie a été co-scénariste d’un long métrage de fiction, a écrit un téléfilm, créé un pool de scénaristes au Maroc, et été lectrice pour plusieurs organismes dont la Maison du Film Court. Un beau curriculum qui sera mis au service de la formation professionnelle en Bretagne et vient compléter l’équipe de choc formée par Céline Durand, Charlotte Avignon et Julie Huguel.

Car depuis le lancement de l’Action Territoriale Expérimentale qui a doté FeB de compétences en matière de formation, les choses sont allées bon train. Financée par la Région Bretagne, cette ATE 2012-2013 a collé au plus près des besoins des professionnels qui ont été consultés au préalable : 3 formations pour les auteurs-réalisateurs, 4 pour les comédiens, 1 (mais de 25 jours) pour les producteurs. 74 professionnels en ont bénéficié. 100% des formations prévues ont bien eu lieu, représentant pour la Région un investissement global de 64 215 euros. Autre avantage de l’ATE : prendre en charge les coûts de formation des demandeurs d’emploi qui sont momentanément exempts de droits.

Ces formations sont un outil de consolidation de la dynamique filière bretonne de l’audiovisuel et du cinéma et une occasion de mettre à jour des savoir-faire chahutés par la révolution technologique.  »L’innovation induit de nouvelles pratiques, de nouveaux comportements dans la fabrication comme dans la diffusion et l’accès aux œuvres. Il est impératif que les professionnels puissent anticiper et envisager des stratégies de développement cohérentes », précise Céline Durand, la directrice de FeB.
Reconduite pour la période 2013-2015, l’ATE va proposer un nouveau programme issu d’un sondage auquel plus d’une centaine de professionnels ont répondu.  »C’est dire si le sujet les intéresse », se réjouit Céline,  »les retours nous ont permis de mesurer à quel point la proposition d’une offre régionale de formations était non seulement pertinente mais absolument nécessaire ». Voici un aperçu, non exhaustif, du menu à venir : conception d’un story board d’animation ; steadicam ; projection numérique ; Digital Single-Lens Reflex et petite machinerie ; jouer avec et devant la caméra, passer un casting ; écriture, conception et accompagnement d’un projet en vue de sa production et de sa diffusion… Et alors qu’en mai, la formation  »Ecrire pour une fiction » viendra clôturer l’ATE en cours, le module  »Dramaturgie et documentaire » (1) lancera le nouveau programme dès le mois de juin !

Nathalie Marcault
(1) La formation  »Dramaturgie et documentaire » aura lieu à Mellionnec du 24 au 28 juin prochain et du 30 septembre au 4 octobre. L’appel à candidatures est paru depuis le mardi 14 mai.
Photo : Mélanie Loréal, nouvelle recrue de Films en Bretagne, chargée de la formation et de la transmission des savoirs.
Pour la joindre : 02 56 54 22 87 (FeB) et 06 58 95 84 52. Mail : formation@filmsenbretagne.com