Bouquet de récompenses pour nos adhérents à Annecy !


La 60e édition du festival international du film d’animation d’Annecy a tenu sa promesse du 14 au 20 juin. Première célébration cinématographique post confinement accessible « en vrai » et en ligne, Annecy a offert au public en manque de sensations sur grand écran, des retrouvailles intenses avec des œuvres animées dans une ambiance festive.

La Bretagne était de la fête, encore bien représentée cette année avec quatre films d’initiative ou d’origine bretonne sélectionnés en compétition, deux aux pitchs, un en Work in progress, et une délégation présente sur le stand Bretagne au MIFA. [en savoir+]

Retour vers l’ouest avec un beau bouquet de récompenses !

FLEE_Main_close
Flee de Jonas Poher Rasmussen © Final Cut For Real / Sun Creature / Vivement Lundi!

FLEE, LE TRIOMPHE

La projection en avant première française de FLEE a marqué les cœurs et les esprits. Le long métrage documentaire du Danois Jonas Poher Rasmussen Flee (Fuir) trace l’itinéraire d’un jeune réfugié afghan homosexuel, du trauma à l’exil, en mêlant techniques d’animation 2D et images d’archives. Le réalisateur et ses producteurs (Vivement Lundi ! à Rennes, Final Cut For Real & Sun Creature au Danemark) présents dans la salle, ont savouré la longue « standing ovation » d’un public profondément ému et conquis.

Le film déjà primé au festival Sundance 2021 reçoit le Cristal du long métrage (grand prix du Festival), le Prix de la fondation GAN, et le Prix de la meilleure musique originale (décerné par la SACEM).

DES COURTS METRAGES SUR LE PODIUM

 

MAALBEEK d’Ismael Joffroy-Chandoutis remporte le Prix André-Martin, une distinction honorifique portée par CITIA et l’AFCA pour un court métrage français. Présenté à la semaine de la critique à Cannes en 2020, le film, produit par Films Grand Huit & Films à Vif, est inspiré de l’histoire vraie de Sabine, survivante des attentats de Bruxelles, dont la mémoire est vierge de tout souvenir. Elle part en quête d’une image manquante du jour qui a laissé une marque indélébile en elle.

La technique utilisée dans ce récit allie photogrammétrie (technique permettant de déterminer les dimensions et les volumes des objets à partir de mesures effectuées sur des photos) et images des caméras de surveillance du métro belge le 16 mars 2016.

Le réalisateur prépare actuellement son 1er long métrage Deep Fake, ou les (més)aventures d’une artiste youtubeuse dont la popularité est remise en question lorsqu’un sosie s’approprie son compte et poste des vidéos polémiques. Produit par Films Grand Huit, Deep Fake a reçu récemment l’aide à la Production Innovation Recherche et nouvelles écritures de la Région Bretagne.

Uncailloudanslachaussure1©Xbofilms-1200x675
UN CAILLOU DANS LA CHAUSSURE d’Eric Montchaud, © XBO Films / Nadasdy Film

 

UN CAILLOU DANS LA CHAUSSURE d’Eric Montchaud, produit par XBO Films, Nadasdy Film et fabriqué en partie à Rennes dans les studios Pupp’s motion (JPL Films à Rennes) se voit décerner le Prix du Jury Junior Canal+. Le film en volume et dessins traditionnels du réalisateur de La Petite casserole d’Anatole (Prix du public Annecy 2014, produit par JPL) suit une élève grenouille qui arrive pour la première fois dans sa nouvelle classe parmi les lapins.

DU CÔTÉ DES PITCHS

Emma Carré et Mathilde Parquet décrochent le Prix Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma/Bourse des festivals (vingt mille euros) pour SIGNAL lors des séances de Pitch au Marché international du film d’Annecy.

Cette comédie musicale en stop-motion propulsée par Vivement Lundi ! suivra Claudie dans l’espace, à la recherche de signes de vies extraterrestres afin d’établir un contact, et entrera en orbite en 2022.

Capture d’écran 2021-06-22 à 16.59.57

 

Enfin, last but not least, parmi les onze projets “pitchés” au MIFA 2021, PASOS PARA VOLAR (Des pas pour voler), réalisé par Nicolás Conte et produit par Osa Studio (Argentine), reçoit le Prix Ciclic (label animation monde) dont le but est, depuis 6 ans, de mettre en lumière les courts métrages d’auteur d’Amérique Latine.

Le projet en stop motion repéré par le producteur Jean-François Le Corre lors des pitchs au festival Animarkt en Pologne, est coproduit par sa société Vivement lundi !

Une histoire toute en poésie, métaphores et design vécue à travers les yeux d’un petit oiseau privé d’ailes qui découvre de manière intuitive sa voie pour voler.


Print Friendly, PDF & Email