Accompagnement des auteurs

Retrouvez ci-dessous plusieurs dispositifs mis en place en Bretagne pour vous accompagner dans l’écriture et le développement de votre projet de film (fiction ou documentaire). N’hésitez pas vous rapprocher de chacune de ces structures pour en savoir plus !

L’onglet Ressources regroupe de nombreuses informations utiles à tous les auteurs : droits d’auteurs et protection des oeuvres avec le CNC, la SCAM et la SACD ; ressources pour les scénaristes ; retranscriptions de séminaires ; Désirs de films de l’ARBRE, etc.

Fin 2010, Films en Bretagne lançait, avec le soutien de la Région Bretagne, un nouveau dispositif de compagnonnage entre professionnels : le tutorat de jeunes auteurs.

Proposé aux auteurs ayant obtenu une aide à l’écriture du FACCA pour un projet de premier ou second film documentaire*, ce dispositif leur permet d’entrer en relation avec des auteurs confirmés, pour avancer dans leur travail d’écriture.

Films en Bretagne recense les tuteurs et les met en relation avec les auteurs qui en font la demande.

La relation pédagogique est relativement libre. Elle consiste, pour le tuteur, à prendre connaissance du projet et à échanger avec l’auteur sur les pistes de développement. Avec un minimum d’une première séance de travail en présence, l’idée est d’engager une relation qui soit profitable à l’auteur et puisse ensuite suivre son cours via les moyens de communication choisis par le binôme. Le tutorat se déroule sur une période variant généralement entre 3 et 8 mois, selon les objectifs que se sont fixés l’auteur et son tuteur. Le dispositif prend automatiquement fin dès lors que l’auteur entame une relation de travail avec un producteur sur son projet.

Par ailleurs, les auteurs bénéficiaires du tutorat rencontrent un(e) producteur(trice) établi(e) hors Bretagne. Cette session se tient durant les Rencontres de Films en Bretagne début octobre à Saint-Quay-Portrieux. Elle explicite la relation réalisateur-producteur dans le cadre du développement d’une œuvre.

Films en Bretagne aide environ huit auteurs chaque année.

Si ce dispositif vous intéresse, prenez contact avec nous : mail@filmsenbretagne.org

* Les auteurs ayant réalisé deux documentaires ne peuvent prétendre au tutorat.

LA MAISON DES AUTEURS : Un lieu pour la création documentaire Le pôle documentaire qui a germé à Mellionnec attire aujourd’hui des auteurs désireux de se retrouver dans un cadre de travail favorable à leur création. Alors, à Ty Films, nous avons imaginé une maison ouverte à toutes les formes d’écriture.

Concrètement, la Maison des auteurs est un lieu de travail et d’échanges, où sont mis à disposition des bureaux, une salle de réunion, une vidéothèque, un coin visionnage, une salle de dérushage, une cuisine, et un salon pour les causeries.

Pour les auteurs qui souhaitent s’arrêter quelques jours à Mellionnec et bénéficier d’un espace de travail et d’un temps pour se recentrer sur leur film, nous avons adapté des tarifs de location :

  • Le bureau : 5€ TTC la journée,
  • Le logement à la Maison des auteurs : 13€ TTC la nuit.
  • Le forfait semaine bureau + logement (5 jours et 4 nuits) : 65€ TTC.
  • Le bureau à l’année : 30€ TTC par mois.

Contactez Ty Films pour connaître les disponibilités.

Un projet en écriture …  Tout au long de son séjour, l’auteur peut profiter d’un accompagnement et d’échanges informels sur l’écriture de son documentaire. Les réalisateurs installés à Mellionnec et les adhérents de Ty Films peuvent également apporter leur regard sur le projet. 

Un projet en montage … Nous proposons d’accueillir des films en cours de montage durant une semaine (maximum) et proposons d’apporter notre regard au réalisateur et au monteur, sur des séquences suscitant des questionnements. 

Contactez Ty Films pour connaitre les disponibilités !

LES RÉSIDENCES D’ÉCRITURE Chaque année, Ty Films propose 4 résidences d’écriture pour des réalisateurs en cours d’écriture de leur film documentaire. Les réalisateurs sélectionnés sur lecture de leur dossier bénéficient d’un accompagnement personnalisé et adapté à leur projet. Ils sont accompagnés pendant 4 fois 1 semaine, réparties sur une année : 3 semaines de soutien à l’écriture, et une semaine consacrée à l’image (montage, tournage, expérimentation d’une forme…). Ils sont accompagnés d’un ou de plusieurs professionnels du cinéma, dans le but d’affiner le récit du projet et de monter un dossier suffisamment conséquent pour permettre une rencontre avec un producteur ou un dépôt d’aide à l’écriture. 

L’appel à candidature est ouvert une fois par an, du 30 août au 30 octobre (toutes les informations).

LES RÉSIDENCES DE MONTAGE Ty Films accueille régulièrement des réalisateurs en montage, sous la forme de location de locaux. Nous proposons désormais un accompagnement professionnel pour les auteurs, sous la forme de résidence de montage.

Le but de cet accompagnement est de permettre à des films financièrement fragiles de prendre plus de temps lors de cette étape et de bénéficier d’un regard extérieur sur le projet. 

Ty Films accueille l’auteur et son monteur à la Maison des auteurs pour l’ensemble du montage, en prenant en charge : la location d’une salle de travail équipée et le logement. Cette résidence comprend également le financement du salaire du monteur durant 3 semaines supplémentaires au temps de montage initialement prévu. 

L’appel à candidature est ouvert une fois par an, du 30 septembre au 30 novembre  (toutes les informations).

LES FORMATIONS L’écriture d’un film est un travail souvent bien solitaire. Chez Ty Films, nous croyons en la force du collectif et proposons des formations aux jeunes auteurs pour les aider à se professionnaliser. Depuis 2012, en partenariat avec le Groupe Ouest, Ty Films met en place une formation à la dramaturgie sur 3 semaines, pour 10 réalisateurs. La formation s’appuie sur les outils dramaturgiques de la fiction, et les adapte à l’écriture documentaire.
Ty Films propose depuis 2015 une formation sur 3 semaines pour 8 auteurs, initiée en partenariat avec Films en Bretagne : Du désir de film à l’intention. Le travail sur l’intention du film se construit à travers deux formes d’accompagnement : l’écriture et le montage des images de repérages.

RENSEIGNEMENTS ET CONTACT
Camille Beaudelot – camille.beaudelot@tyfilms.fr – 09 53 70 76 56 Ty Films – Place de l’église – 22110 Mellionnec www.tyfilms.fr

Groupe Ouest Développement a été créé en 2012 par le Groupe Ouest pour déployer de nouveaux dispositifs à l’attention des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel et favoriser l’émergence de nouveaux auteurs.

Des appels à candidatures sont en ligne tout au long de l’année :

— La pré-écriture : de l’idée au sujet et/ou des personnages et la construction dramatiques | 1 semaine en résidence à Plounéour-Brignogan-Plages

— Scénario : puissance & âme | 3×1 semaine en résidence à Plounéour-Brignogan-Plages

— Dialoguer & Incarner | 1 semaine en résidence à Plounéour-Brignogan-Plages

— Court-métrage & Narration | 2×1 semaine en résidence à Plounéour-Brignogan-Plages

— Dramaturgie & Documentaire | 3×1 semaine en résidence à Mellionnec

— Bâtir un concept de série | 2×1 semaine en résidence à Plounéour-Brignogan-Plages

— Accompagner l’écriture : à destination des producteurs, chargés de développement, directeurs littéraires, etc. | Deux formules à Plounéour-Brignogan-Plages : un format court (2×3 jours) et le story editing au long cours

Site web : — www.groupeouestdeveloppement.com

Un bout d’histoire, une image qui inspire un vague mais réel désir de film,  une belle rencontre avec une personne qui pourrait devenir personnage… Là où des producteurs, diffuseurs ou formateurs pourraient dire aux auteurs : « c’est bien gentil tout ça mais ça ne fait pas un film » nous disons « venez, on va en parler ! »

Discussions à bâtons rompus entre des auteurs sur 2 jours sans barrière de genre, sans contrainte de faisabilité. Les auteurs viennent avec leurs prémices d’idée (plus ou moins claires, plus ou moins folles) et échangent entre eux.  

Si vous souhaitez prendre contact avec l’ARBRE : asso.arbre@gmail.com

Vous écrivez un projet de film documentaire ? Vous avez besoin d’un regard et de conseils professionnels ? Vidéadoc vous accompagne, et c’est gratuit !

L’écriture d’un film documentaire est un chemin souvent long et solitaire, au cours duquel l’auteur, et en particulier l’auteur émergent, a parfois besoin d’un regard extérieur et avisé pour continuer à avancer. 

Ce regard peut être apporté par le producteur, lorsqu’il y en a un à ce stade, ou par un tuteur dans le cadre d’un atelier-résidence, mais souvent les porteurs de projet se retrouvent à la fois dans la confusion et l’isolement lorsqu’ils doivent passer à l’acte et convaincre un tiers, producteur et commission d’aide. C’est pourquoi Vidéadoc a mis en place depuis 2011 un accompagnement à l’écriture sous la forme de deux, et exceptionnellement trois entretiens, séparés par un travail de réécriture.

Ces entretiens peuvent être complétés par un rendez-vous avec l’équipe de Vidéadoc pour des conseils sur la recherche d’un producteur et de financements.

Soucieux de ne pas introduire une nouvelle barrière sélective, nous avons choisi d’ouvrir cet accompagnement à l’ensemble des projets documentaires, et ce à tous les stades de l’écriture, pour peu qu’ils s’inscrivent dans une démarche de création. De même, les projets ayant rarement trouvé de financement à ce stade, nous avons décidé que cet accompagnement serait gratuit pour l’auteur, qui doit seulement s’acquitter d’une adhésion à l’association (23€/an).

Cet accompagnement a été confié à Anne Paschetta, collaboratrice à l’écriture de nombreux projets documentaires, dont quatre longs métrages ayant bénéficié de l’Avance sur recettes du CNC.

En savoir plus

Estran est un incubateur de talents et de projets. A la fin des années 90, l’association Côte Ouest (porteuse du Festival européen du film court de Brest) estimant que la fiction en région avait besoin d’un coup de pouce, imaginait ESTRAN.

En 2014, Films en Bretagne réuni un groupe de professionnels pour accompagner la conception du nouveau dispositif ESTRAN, qui devient un parcours complet de création accompagnée bénéficiant à 4 jeunes auteurs et 4 producteurs émergents. L’enjeu aujourd’hui est non plus seulement d’accompagner de jeunes auteurs-réalisateurs mais aussi de former une nouvelle génération de producteurs en leur donnant l’occasion de produire, accompagnés par des pairs expérimentés, les projets lauréats du concours.
Le programme intègre formation, séminaires, compagnonnage, temps de travail collectifs et rencontres professionnelles, et implique les lauréats depuis la phase d’écriture jusqu’à la mise en production de leurs films.

Pour en savoir plus : consultez la page dédiée

En 2013, se créé un “Groupe Fiction” au sein de Films en Bretagne. Son objectif : contribuer à développer la fiction – court et long métrage – en région et accompagner les professionnel·les qui s’y consacrent. C’est dans ce cadre que s’est déroulée une première plateforme de rencontres, mettant en présence 10 auteur·trices – lié·es au territoire – porteurs d’un projet de long métrage, et 8 producteur·trices expérimenté·es, installé·es dans les régions, lors de la toute dernière édition de Doc’Ouest, préfigurant ainsi l’ouverture à la fiction des Rencontres de Films en Bretagne.
Depuis, plusieurs plateformes de rencontres ont été mises en place, que ce soit autour de projets de longs ou de courts métrages. En 2016,  s’initient également un nouveau type de plateforme axée sur les enjeux d’écriture, autour de projets, et mettant en présence 7 porteurs de projets et 11 scénaristes.

Le Groupe Ouest a pour objet de soutenir la création cinématographique dans une démarche de coopération européenne et d’encouragement à l’innovation. Depuis sa création en 2006, il a conçu une approche singulière pour accompagner l’écriture de scénario, explorer de nouvelles méthodes facilitant la construction de récits, coacher les auteur·trices et les aider à accoucher d’un récit qui fasse sens.

Appels à projets annuels portés par le Groupe Ouest :

La Sélection Annuelle : dispositif d’accompagnement en résidence d’auteur·trices francophones de long-métrage
LIM | Less is More : la plateforme européenne de développement de long-métrages de fiction à budget limité soutenue par Europe Créative. lim-lessismore.eu

Le Groupe Ouest est partenaire du Torino Film Lab et a créé en 2014 le premier fonds de dotation français consacré au soutien du cinéma indépendant : le Breizh Film Fund.

www.legroupeouest.com

Créée en 2017, l’association Trégor Cinéma propose des résidences d’écriture individuelles et personnalisées pour le développement de premier et deuxième court-métrage de fiction. Située en bord de mer, près de la côte de granit rose, son objectif est d’offrir aux résidents un cadre propice à la concentration et un accompagnement afin de développer leur projet de scénario.

Fonctionnement : Chaque résident·e est accueilli·e individuellement sur une durée de quinze jours groupés, et bénéficie d’un accompagnement en fonction de ses attentes et de l’expertise apportée par les intervenant·es de Trégor Cinéma. Approfondir son sujet, affirmer son désir de cinéma, renforcer sa structure, caractériser ses personnages, dévoiler le thème global qui sous-tend son film, la méthode développée par Trégor Cinéma se veut flexible et à l’écoute du résident.

L’association met à disposition un logement, un lieu de travail et la restauration. Elle propose également de rencontrer ponctuellement des professionnel·les du cinéma qui pourront apporter un regard en rapport avec leur activité et échanger avec l’auteur de manière bienveillante. Le projet de chaque résident·e sera suivi jusqu’à la finalisation du scénario et du dossier, sans date butoir.

Durée : 2 semaines groupées
Périodicité : 5 résidents par saison
Dates : à déterminer ensemble

Trégor Cinéma
14 rue de Molène – 22560 Trébeurden
tregorcinema@hotmail.com
Fred Gélard : 0608914877
En savoir plus : www.tregorcinema.com

A la fois résidence de création, dispositif de formation continue et de partage de compétences, les Ateliers de Réalisation sont organisés conjointement par ALRT (Association ligérienne des réalisateurs et techniciens), l’ARBRE (Association des Auteurs-Réalisateurs en Bretagne) et Action Ouest (association regroupant les techniciens et les comédiens bretons). Ces ateliers ont lieu tous les 2 ou 3 ans, alternativement en Bretagne et en Pays de la Loire.

Au cours de la semaine, les participant·es confrontent leurs pratiques, acquièrent et transmettent leurs compétences en tournant 4 courts métrages. Cette idée de formation par les pairs fonde l’esprit des ateliersElle est née de la nécessité de compenser le manque de formation continue facilement accessible en région. Pour certain·es des participant·es, ces ateliers sont l’occasion d’expérimenter un métier connexe à leurs pratiques habituelles, à l’image des réalisateur·trices de documentaire qui s’essayent à la fiction. Pour d’autres, c’est celle d’envisager une évolution de carrière : des chef·fes électros testent leurs désir de devenir chef·fe op, des scriptes celui de passer à l’assistanat de réalisation…

Le dernier Atelier de Réalisation a eu lieu en JUIN 2018.

Un bout d’histoire, une image qui inspire un vague mais réel désir de film,  une belle rencontre avec une personne qui pourrait devenir personnage… Là où des producteurs, diffuseurs ou formateurs pourraient dire aux auteurs : « c’est bien gentil tout ça mais ça ne fait pas un film » nous disons « venez, on va en parler ! »

Discussions à bâtons rompus entre des auteur·trices sur 2 jours sans barrière de genre, sans contrainte de faisabilité. Les auteur·trices viennent avec leurs prémices d’idée (plus ou moins claires, plus ou moins folles) et échangent entre eux.  

Si vous souhaitez prendre contact avec l’ARBRE (association des Auteurs et réalisateurs en Bretagne) : asso.arbre@gmail.com

Groupe Ouest Développement a été créé en 2012 par le Groupe Ouest pour déployer de nouveaux dispositifs à l’attention des professionnel·les du cinéma et de l’audiovisuel et favoriser l’émergence de nouveaux auteurs.

Des appels à candidatures sont en ligne tout au long de l’année :

  • La pré-écriture : de l’idée au sujet et/ou des personnages et la construction dramatiques | 1 semaine en résidence à Plounéour-Brignogan-Plages
  • Scénario : puissance & âme | 3×1 semaine en résidence à Plounéour-Brignogan-Plages
  • Dialoguer & Incarner | 1 semaine en résidence à Plounéour-Brignogan-Plages
  • Court-métrage & Narration | 2×1 semaine en résidence à Plounéour-Brignogan-Plages
  • Dramaturgie & Documentaire | 3×1 semaine en résidence à Mellionnec
  • Bâtir un concept de série | 2×1 semaine en résidence à Plounéour-Brignogan-Plages
  • Accompagner l’écriture : à destination des producteur·trices, chargé·es de développement, directeur·trices littéraires, etc. | Deux formules à Plounéour-Brignogan-Plages : un format court (2×3 jours) et le story editing au long cours

www.groupeouestdeveloppement.com

Cette aide vise à accompagner les projets annuels des associations dont l’activité principale est la production de films amateurs.

Cette aide pourra constituer un tremplin pour permettre aux personnes en phase d’insertion professionnelle, d’acquérir des expériences, de développer des pratiques et des réseaux dans un esprit de partage et de collaboration.

Objectifs

  • Accompagner au mieux la diversité des propositions et démarches créatives
  • Valoriser l’émergence et les créateurs les plus éloignés des réseaux culturels habituels
  • Favoriser l’entraide et les collaborations possibles entre les pratiques amateurs et professionnelles
  • Permettre aux personnes en phase d’insertion professionnelle d’acquérir des expériences, de développer des pratiques et des réseaux dans un esprit de partage et de collaboration

Critères d’éligibilité & modalités > Région Bretagne

Depuis sa création, Courts en Betton oeuvre à la représentation de l’ensemble des pratiques de production en Bretagne : les films produits par des sociétés de production mais également les films dits « autoproduits » et issus de la production associative – la partie immergée de l’iceberg, dira-t-on. Si la région témoigne d’un important maillage d’acteurs et de structures professionnelles, elle révèle également de nombreux acteurs non professionnels qui, faisant parade à la crise (rigueur des budgets, difficulté à se professionnaliser, etc.) et bénéficiant de l’avènement du numérique, produisent leurs films malgré tout, en dehors des sentiers battus et souvent avec peu de moyens. Cette production en marge est bouillonnante, faisant émerger de nouvelles formes de cinéma et de nouveaux talents sur le territoire.

Plusieurs associations de production basées en Bretagne ses sont réunies pour consolider leur réseau et valoriser leurs œuvres. Avec l’appui de Courts en Betton et Films en Bretagne , elles ont obtenu la mise en place d’un soutien financier spécifique auprès de la Région (voir Programme de production associative > Région Bretagne). Si cette aide marque une « première étape » pour l’accompagnement de la production associative, les associations ont manifesté le désir et la nécessité d’aller plus loin…

Sous l’acronyme R.A.P.A.C.E. (pour Réseau des Associations de Production Audiovisuelle et de Cinéma Émergent) et sous la houlette de Courts en Betton, le projet global et structurel tient compte de la spécificité de la filière.

Ce projet a pour principaux objectifs de :

  • Fédérer, structurer et animer le réseau par la mise en relation des membres et l’organisation de réunions inter-associatives/rencontres publiques dédiées
  • Faciliter la production associative/l’autoproduction par la mutualisation des moyens et la mise en place d’outils spécifiques (plate-forme web dédiée)
  • Valoriser la production associative/l’autoproduction par la distribution/programmation de films et l’organisation d’événements et de projections

Suivre l’actualité du Réseau
S’abonner à la newsletter du Réseau

Lors de la 17e édition Rencontres de Films en Bretagne en octobre 2017, une table ronde était organisée autour de la production associative pour répondre à ces questions : comment accompagner et consolider les parcours de création et de production ? Comment favoriser les passerelles entre associations et tissu professionnel ?

Relisez le compte-rendu de cette table-ronde !

  •  Le CNC vous informe sur vos droits en tant qu’auteur et sur la législation.

  • Cette page présente divers organismes, soutenus par MEDIA, le CNC ou les Directions des Affaires Régionales (DRAC), qui ont pour vocation de participer à la formation et à l’émergence des nouveaux talents en les accompagnant à divers stades d’avancement de leur projet (écriture, développement, réalisation, montage).
  • Le CNC a publié en février 2017 un guide de l’accompagnement à destination des autres comprenant 6 rubriques regroupant : des résidences d’écriture et ateliers ; des résidences de réalisation, montage et post-production ; des résidences de compositeurs ; des collectifs d’auteurs ; des structures d’accompagnement et ateliers ainsi que des bureaux d’accueil des professionnels de l’audiovisuel et des maisons des auteurs.
  • Le bureau d’accueil des auteurs du CNC : Vous pouvez obtenir des conseils personnalisés sur les aides possibles selon l’avancement de votre projet et de votre parcours professionnel en contactant Anne Tudoret, responsable du bureau d’accueil des auteurs (tél. 01 44 34 35 26 / anne.tudoret@cnc.fr)

La Scam a pour objectif de représenter les réalisateur·trices de documentaire auprès du législateur, des producteur·trices et des diffuseurs. Elle discute, collecte et répartit leurs droits patrimoniaux, affirme leur droit moral et négocie leurs intérêts futurs.

Site internet

La SACD s’engage pour et avec les auteurs de fiction dans la défense de leur liberté et leurs droits. Elle leur apporte soutien et les accompagne tout au long de leur parcours professionnel.

Site internet

L’association Beaumarchais – SACD soutient individuellement les auteurs en attribuant des aides à l’écriture, et les accompagne pour favoriser la nécessaire rencontre entre les œuvres et leur public.

Site internet

De nombreuses ressources sont mises à disposition des scénaristes, découvrez-les ci-dessous :

  • Le CNC propose aux auteurs et aux nouveaux professionnels deux scénariothèques, court métrage et documentaire :

Découvrez la scénariothèque Court-métrage
Découvrez la scénariothèque Documentaire

 

  • Le collectif Lecteurs Anonymes a pour objectif de créer un lieu de rencontre pour des professionnels habituellement isolés, permettant de confronter les expériences, de faciliter les échanges et le réseau.

 

  • La Guilde Française des Scénaristes est l’unique syndicat professionnel dédié à la défense des intérêts artistiques, contractuels et financiers des scénaristes en France. Elle représente près de 350 scénaristes travaillant pour le cinéma, la fiction TV et l’animation.

 

  • La Scénaristerie est une association qui vise à mettre en avant les scénaristes qui ne souhaitent pas réaliser. A travers des programmes de développement, des rencontres, des master classes et des concours de scénarios, elle donne l’occasion à ces scénaristes de l’ombre de se réunir, d’échanger, de partager et ensemble, tout simplement d’exister !

L’association vient d’ouvrir un groupe Facebook permettant d’échanger avec des réalisateurs, des scénaristes, des auteurs, proposer des projets, partager des plans d’écriture, etc…

En 2016, Films en Bretagne et Clair Obscur initiaient un parcours découverte sur les dispositifs d’accompagnement des auteurs, leur rôle et leur impact sur la création contemporaine.
Après un premier rendez-vous lors des Rencontres de Films en Bretagne dédié aux différents types d’accompagnement proposés aux auteur·trices, la réflexion se poursuit avec un second volet consacré à la place du·de la producteur·trice au sein des dispositifs d’accompagnement d’auteur·trices : à quel moment et pourquoi favorise-t-il une résidence d’écriture à l’auteur qu’il produit ? Comment cela entre-t-il en complémentarité avec son travail ? Comment trouve-t-il sa place dans le projet ?

Revoir le séminaire #2 • mars 2017

Films en Bretagne vous propose de découvrir Désir de film constitué par l’ARBRE (Auteurs & Réalisateurs en Bretagne).

Désir de film… C’est le nom d’ateliers mis en place en 1999 et qui perdurent aujourd’hui. Il s’agit de réfléchir au parcours d’un film, de sa genèse à sa diffusion. Le principe est le suivant : convier les professionnel·les de l’audiovisuel de Bretagne à discuter avec un·e réalisateur·trice et retranscrire les échanges pour en garder une trace. Ces précieux échanges constituent à la fois une mémoire et un outil de réflexion sur la fabrication des films.

Retrouvez tous les Désir de film ICI

La SRF (Société des Réalisateurs de Films) et le SPI (Syndicat des Producteurs Indépendants) ont écrit ensemble un Guide des recommandations sur les relations entre réalisateur·trice et producteur·trice de courts métrages.

Ce guide aborde l’ensemble des questions qui se posent lors de la fabrication d’un film (du développement du scénario au choix des technicien·nes, du contrat à la diffusion du film). Il rappelle et explique l’ensemble des obligations légales et exprime quelques conseils.

Vous pouvez le télécharger ici !

Le CNC et la SACD proposent, tout au long de l’année, aux auteur·trices de l’audiovisuel et du cinéma, des rencontres professionnelles sur des thématiques en prise avec l’actualité du secteur.

Depuis plus de 10 ans, ADDOC (Association des cinéastes documentaristes) contribue à la réflexion sur le cinéma documentaire, en questionne les concepts fondamentaux et publie des débats animés par l’association enrichis de contributions extérieures.

Consulter le Guide du droit à l’image à l’usage des cinéastes

Société civile à but non lucratif, détenue et gérée par ses membres. Son modèle économique est celui d’une coopérative.

Elle a pour mission essentielle de collecter les droits d’auteur en France et de les redistribuer aux créateur·trices français·es et du monde entier. Cette mission est fondamentale pour pérenniser la création et le fonctionnement de la filière musicale.

Site de la Sacem