AU CŒUR DES OMBRES primé à Hiroshima !


« Entre Sombras » (Au coeur des ombres), le court métrage d’Alice Guimaraes et Monica Santos, a reçu hier au Festival International du Film d’Animation d’Hiroshima un Prix spécial du jury. Cet hommage animé au Film Noir des années 40 est une coproduction luso-française entre Animais (Porto), Vivement Lundi ! (Rennes) et Um Segundo Filmes (Porto).

C’est la troisième distinction glanée par le film qui a déjà été primé à Animafest Zagreb et à Curtas Vila Do Conde.

 

Le film a été sélectionné cet été dans plusieurs festivals : Curtas de Vila do Conde (14 > 22 juillet), Anima Mundi à Rio (24 > 27 juillet), au SICAF de Séoul (23 > 26 août) et au Festival international du film d’animation d’Hiroshima (23 > 27 août).

 

RÉSUMÉ

Natália, cloîtrée dans un quotidien fastidieux, part à la recherche d’un cœur volé. Dans un monde surréel où les cœurs sont la monnaie d’échange, elle est confrontées à plusieurs dangers et doit décider si elle veut donner son cœur ou le garder pour elle…

Les deux réalisatrices portugaises restent fidèles à leur technique associant pixilation de comédiens et animation d’objets image par image. Tourné à Porto et post-produit (compositing image et VFX, montage son et mixage) à Rennes, « Au Coeur des ombres » est un hommage animé au Film Noir des années 40 interprété par Sara Costa et Gilberto Oliveira. Le film est une coproduction Animais, Vivement Lundi !, Um Segundo Filmes. Il a reçu le Prix ARTE France du court métrage au concours de projets du MIFA Annecy 2016 et les soutiens de l’ICA, du CNC (aide au programme), du fonds d’aide à la coproduction d’oeuvres cinématographiques franco-portugaises.