Des producteurs en région distingués

Après les Rennais de Vivement Lundi ! en 2011, la Procirep vient d’attribuer ses prix du producteur de l’année 2012 à deux autres sociétés basées en région : le Tambour de Soie à Marseille (documentaire), et les Toulousains de TAT (animation). Une belle reconnaissance pour des sociétés produisant pour la télévision en dehors de Paris, et sans doute l’indice d’une évolution des compétences sur le territoire.

En général, les prix distinguent les films, ou les réalisateurs, mais très rarement les producteurs : même aux Césars, le prix du producteur n’a existé qu’une seule et brève année. La Procirep, Société Civile qui gère les droits d’auteur des producteurs, est donc l’unique endroit qui jauge chaque année les parcours des sociétés : un précieux baromètre de la profession. Depuis que ces récompenses existent, en 1993, ils n’ont couronné que 4 producteurs en dehors de Paris, parmi les 3 catégories représentées par an. La première fut 13 Production à Marseille, suivie l’année dernière par les Rennais de Vivement Lundi !. Cette année, trois sociétés en dehors de Paris étaient short-listées, et deux ont été finalement distinguées : le signe que, malgré un biotope bien moins favorable qu’à Paris, les producteurs de films continuent à se développer à un niveau digne du national, voire même de l’international en région.

Les Marseillais des Films du Tambour de Soie, qui fêtent cette année leurs 25 années d’existence, voient là tout un parcours original récompensé. « Si notre coeur de métier est au départ le film d’art, nous avons une identité plus éclectique aujourd’hui, parfois aux frontières du genre documentaire : films qui intègrent l’animation, la fiction. Dans notre équipe de 7 personnes, on fonctionne aussi au coup de coeur, avec de nouveaux auteurs », précise Nicole Levigne, productrice. « Et d’être enracinés à Marseille, c’est pour nous très important, nous faisons aussi des films avec les France 3 Régions, même si nous avons depuis peu un bureau parisien ». Ce n’est donc pas un hasard si le site de la société présente Alexandre Cornu, son responsable…dans une gare : voici couronné un producteur TGV !
Les Toulousains de TAT ont eux le vent en poupe, avec notamment leur série d’animation Les As de la Jungle, coproduite par France 3, et vendue à l’international. Sur leur site, des postes d’infographistes sont à pourvoir immédiatement : qui pense encore que la culture n’est pas créatrice d’emplois, qui plus est non délocalisables ? Cette société a également participé au fait que le festival européen Cartoon Forum s’installe à Toulouse pour 3 ans. Leur profil est peu ou prou le même que celui de Vivement Lundi !.

Avec une année de recul, le producteur rennais Jean-François Le Corre juge lui très bénéfique d’avoir été ainsi distingué : « ce n’est pas cela qui amène du travail en plus, mais c’est bon pour le moral des équipes. Et surtout le regard change sur nous, alors qu’en région, nous sommes des nains économiques, isolés de la masse de nos confrères de Paris. Ce prix m’a permis de gagner ici une crédibilité de chef d’entreprise, en plus de la crédibilité artistique. Son effet positif est plus important ici que dans la capitale, où l’activité est mieux connue. J’espère que cela donnera envie à d’autres producteurs en région de postuler ! » Car il s’agit en effet d’une démarche volontaire de la société, qui doit monter un véritable dossier pour candidater.

Brigitte Chevet
Photo: Alexandre Cornu (Films du Tambour de Soie) recevant son prix du producteur 2012 pour le documentaire

A decouvrir

page-contact

Que recherchez vous ?